VOLLEY BALL

Sport collectif dont l’objectif est d’envoyer à l’aide des mains, le ballon sur le sol du camp adverse en le passant au-dessus d’un filet, tout en évitant qu’il tombe dans son propre camp.

PRATIQUE

  • Le handicap auditif : La F.F.V.B. organise la pratique du volley-ball en compétition pour les seules personnes sourdes et malentendantes. Pratique mixte à partir de 16 ans.
  • Handicaps physiques : le volley-assis est inscrit au programme des Jeux Paralympiques depuis 1980. Certains clubs de Volley-Ball proposent la pratique assise en loisir et petit à petit en compétition depuis janvier 2017.

CAPACITÉS DÉVELOPPÉES 

  • Coordination motrice
  • Précision
  • Force
  • Détente

CLASSIFICATION

  • Handicap auditif : au niveau international un audiogramme est exigé pour attester du niveau minimum de surdité du sportif (Perte d’au moins 55dB de la meilleure oreille sur trois fréquences déterminées)
  • Handicaps physiques : paraplégique, traumatisés crâniens, amputations …

RÈGLEMENT

  • Handicap auditif : les personnes sourdes et malentendantes jouent selon les mêmes règles que les joueurs entendants, seule particularité, le port d’appareils auditifs n’est pas autorisé en compétition
  • Handicaps physiques : Le volley-ball assis se joue sur un terrain plus petit et avec un filet plus bas qu’au volley-ball. Les joueurs sont assis à même le sol et se déplacent en glissant avec l’aide de leurs membres. Ils peuvent utiliser toutes les parties de leur corps pour garder le ballon en jeu. Toutefois, le volley assis permet au niveau national d’encourager la mixité en permettant aux personnes handicapées et aux valides de pratiquer ensemble avec la même intensité et le même plaisir ! C’est ce que proposent nos clubs affiliés.

CONTACT

Stade poitevin Volley beach

Charlyse BRUN

05 49 53 11 63
secretariat-poitiers@spvb.net
www.spvb.net

Fédération française de volley-ball

www.ffvolley-volleyassis.org