TORBALL

Le torball est un sport collectif d’opposition destinés aux personnes déficientes visuelles et ouverts aux valides. 

PRATIQUE

L’objectif est de marquer un but à l’adversaire en lançant un ballon sonore à la main au ras du sol. Chaque équipe est composée de trois joueurs, qui sont en alternance attaquants puis défenseurs.

Le torball est populaire sur le territoire national. 

CAPACITÉS DÉVELOPPÉES

  • Perception (Ouïe)
  • Vitesse de réaction (Plongeon+Relance)
  • Anticipation
  • Orientation spatiale (Toucher)
  • Représentation spatiale

CLASSIFICATION

  • B1 : Pas de perception lumineuse ou incapacité de reconnaître une forme
  • B2 : Acuité visuelle ne dépassant pas 1/30° après correction ou champ visuel ne dépassant pas 5°
  • B3 : Acuité visuelle ne dépassant pas 1/10° après correction ou champ visuel ne dépassant pas 20°

En compétition, les déficients visuels portent un masque opaque pour être en situation de pratique similaire aux non-voyants.

RÈGLEMENT

  • Le jeu consiste à lancer un ballon pour inscrire un but. Les joueurs adverses en position d’attente, debout ou à genoux sans qu’une partie supérieure du corps ne touche le sol, attendent le tir de l’attaquant pour pouvoir déclencher leur position de défense, très souvent caractérisée par un plongeon pour faire opposition à la balle. Une fois le ballon maîtrisé, l’équipe défensive devient attaquante et dispose de temps contraint pour relancer le ballon. 
  • Les dimensions du terraine sont de 16×7 mètres
  • Trois cordes sont tendues à travers du terrain. Elles sont à une hauteur de 40cm et équipées de deux clochettes afin de les entendre lorsqu’on les touche. La corde centrale est juste au-dessus de la ligne médiane. De part et d’autre de celle-ci, on trouve deux autres cordes situées à 2 mètres. La zone délimitée par la ligne de but et la première corde représente la zone de jeu de chaque équipe. Elle mesure 7 mètres de large sur 6 mètres de long
  • Chaque équipe dispose, dans ce que l’on pourrait appeler sa zone défensive, de trois tapis mesurant 2 mètres de long sur 1 mètre de large. Fixés au sol par des adhésifs pour ne pas bouger lors des matchs, ils sont placés de telle sorte que leur longueur soit parallèle à la ligne de but. Le tapis du milieu au centre du terrain se situe à 20cm. De ligne de but, alors que l’arrière des tapis latéraux est aligné avec l’avant du tapis central. Les largeurs externes de ceux-ci bordant les lignes de touche.
  • Ces tapis, outre qu’ils amortissent les contacts avec le sol, permettent aux joueurs de se positionner en défense et de s’orienter avant les tirs en se repérant avec les mains ou les pieds sur les bordures de ces rectangles.

MATÉRIEL ET SÉCURITÉ

  • Equipement individuel : genouillères, coudières, masque opaque, coquille ou plastron, et casque en cas de maladie ophtalmique le nécessitant. Le port de ces protections corporelles est conseillé pour amortir les impacts de la balle et les plongeons.
  • 3 cordelettes sonores pour matérialiser les zones du terrain
  • 2 buts d’une largeur de 7 mètres et d’une hauteur de 1.30 mètres
  • Un ballon sonore contenant des grenailles de fer (65cm. 500gr.)
  • 6 tapis d’une longueur de 2 mètres et d’une largeur d’un mètre

CONTACT

ASSHAV

Jérémy DAVY

05 49 58 42 83
association@asshav.com
www.asshav.com

Fédération française handisport

Charly SIMO

06-14-44-47-51
torball@handisport.org
www.torball-anthv.fr